traverser l'interdit
Ce tableau a été réalisé pour le concours lancé par la station de radio FM103,3 en 2007 pour célébrer son 20ième anniversaire et dont il a été gagnant. Il parle de l’importance de la radio, en rappelant des évènements que j’ai vécus en 1986. Le 26 avril 1986 se produisait l’accident de Tchernobyl dont le gouvernement soviétique n’a rien dévoilé pendant des jours. Les premières véritables informations ne sont parvenues que des radios occidentales. Seuls ceux qui avaient le courage (car même cela était interdit) d’écouter les radios occidentales fortement brouillées ont pu obtenir quelques informations. On vivait à Kiev, à 130 km de l’explosion, et mon père, sans hésiter, nous a envoyés par le premier train possible à Moscou, pour nous protéger des radiations.

Aujourd’hui encore ce sont les ondes des radios qui, traversant les frontières de l’interdit, apportent l’espoir de connaître la vérité à ceux qui sont exclus par le pouvoir et laissés dans la noirceur de l’ignorance.