terrain-vague
Cette installation a été conçue pour la verrière du Château Dufresne, à Montréal, où elle était exposée de mai à août 2017. Le musée est une ancienne maison des frères Dufresne, qui l'ont fait construire au début des années 1900 dans un quartier ouvrier de Montréal. Dans cette demeure somptueuse, le solarium donnant au sud, est l'endroit le plus lumineux de la maison. Décoré avec de nombreux vitraux, il est destiné à accueillir des plantes, ç être un lieu de repos et de contemplation du jardin. 
En s'inspirant des planches botaniques, l'artiste conçoit pour ce lieu une plante, celle qu'elle chérit le plus : une pomme de terre. La plante est démesurée : un énorme tubercule déposé au sol, puis d'autres, la tige de la plate, les feuilles. Comme les vrais plants de pomme de terre, elle se penche vers le sol sous le poids de ces branches, Mais arrivée aux fleurs la plante ne s'arrête pas : elle se transforme à nouveau en feuilles, tiges et tubercules du côté opposé. C'est donc une pomme de terre qui a des racines dans deux territoires différents.